Les noms de personnages d’anime sont-ils réalistes ?

Avoir un nom unique peut être une bénédiction ou une malédiction selon le nom. Les noms suivent les gens tout au long de leur vie et peuvent affecter la façon dont les autres les voient. Certains parents jouent la sécurité et nomment leurs enfants quelque chose de classique comme Ashley ou Tyler, et ce n’est pas unique à l’Occident. Les parents japonais essaient également de donner à leurs enfants des noms uniques, mais qui correspondent toujours aux attentes sociales. Cependant, cette règle ne s’applique pas aux anime, où les personnages reçoivent souvent des noms qui sont des jeux de mots ou basés sur les capacités qu’ils ont, comme le casting de mon université de héros Oui marin lune.


Les noms japonais sont généralement composés de kanji, qui est l’un des trois systèmes d’écriture utilisés pour former la langue. Les kanji peuvent être combinés pour créer des mots et des noms plus complexes. En Europe, les noms de famille étaient généralement basés sur les professions ou dont le fils était à qui : Johnson, Wilson, Weaver, etc. Les noms japonais étaient généralement basés sur l’endroit où vivait une personne ou sur le clan auquel elle appartenait. De nombreux noms de famille japonais proviennent de la nature et de lieux trouvés au Japon, tels que Yamanaka (le milieu de la montagne) ou Kawaguchi (l’embouchure de la rivière).

CONNEXES: L’art des fans de Sailor Moon Knight est le crossover de héros lunaire ultime



L’anime et le manga permettent de pousser cette idée à l’extrême, mais de manière réaliste, de nombreux noms trouvés dans l’anime ne seraient pas utilisés dans la vie de tous les jours. marin luneCelui de Tsukino Usagi en est un exemple. Son nom est un jeu de mots sur la légende selon laquelle il y a un lapin qui vit sur la lune en faisant du mochi, avec 月 Tsuki étant “lune”, champ ne pas qui signifie “champ, civil” et うさぎ qui signifie “lapin”. Collectivement, le nom pourrait être traduit par “lapin lunaire civil”. Le jeu de mots vient du son que fait le nom complet quand tout est dit ensemble. Ne pas の est une particule possessive en japonais, donc le nom ressemble à Tsuki-no-Usagi, “lapin lunaire”.


Bien qu’il y ait certainement des gens qui s’appellent Usagi, ce n’est pas quelque chose que l’on appellerait normalement leur enfant. Un autre exemple d’un nom qui semble légitime mais qui est en fait irréaliste est Kurashita Tsukimi de princesse méduse. Tsukimi 月海 est composé des kanji pour la lune et l’océan, mais est considéré comme un “nom kirakira”. Les noms de Kirakira sont non seulement inhabituels, mais utilisent des prononciations de kanji que la plupart des gens n’utiliseraient pas ou n’utiliseraient pas du tout. Ils sont l’équivalent japonais de donner des orthographes spéciales aux noms communs en Occident, comme l’orthographe Caitlyn comme Keightlynn. Kirakira est une onomatopée signifiant “brillant” ou “brillant”. De nombreux noms d’anime entrent dans cette catégorie car ils peuvent être considérés comme étranges ou inhabituels.


CONNEXES: My Hero Academia révèle enfin la trame de fond de Dabi


Tsukimi Kurashita de Princesse Méduse

Certains des noms de kirakira les plus tristement célèbres impliquent des Pokémon. Un enfant s’appelait Pikachu 光宙, et les kanji pour la lumière et l’espace étaient utilisés. Un autre s’appelait Mewtwo, écrit 弥有ニ. Certains noms ont même été légalement interdits après que des parents aient tenté de nommer leurs enfants en les utilisant, dont l’un était Akuma, qui se traduit approximativement par “diable”. La législation contre ces noms a augmenté au fil des ans.

Bien qu’il soit prudent de supposer que des noms comme Vegeta et Luffy ne sont pas des noms japonais courants ou quotidiens, certaines séries définies dans des contextes plus réalistes rendent difficile de déterminer si le nom d’un personnage est un nom japonais commun ou un nom inventé par le créateur. Pour la plupart, la plupart des noms trouvés dans les anime et les mangas ne sont pas utilisés comme vrais noms, bien qu’il y ait quelques exceptions. Il y aura toujours des parents qui essaieront de nommer leurs enfants avec quelque chose de spécial pour les faire ressortir, peu importe où ils se trouvent dans le monde.



timide oshiro

Aharen-San présente le personnage Dandere le plus protecteur de l’anime à ce jour

lire ensuite


A propos de l’auteur

pdolending