Shikimori n’est pas qu’une beauté : le guide d’aperçu du printemps 2022


Qu’est ce que c’est?

Shikimori semble être la petite amie parfaite : mignonne, drôle, douce quand elle le veut, mais elle a un côté cool et sombre qui se révèle dans les bonnes circonstances. Et son petit ami Izumi aime être là quand cela arrive.

Shikimori n’est pas qu’une mignonne est basé sur Keigo Makiest un manga de comédie romantique et est diffusé sur Crunchyroll les samedis.


Comment était le premier épisode ?


Nicolas Dupree

Classification:


Mec, de tous les spectacles de cette saison qui se sont terminés par une si grosse déception, je ne m’attendais pas à ce que ce soit ça. Certes, la prémisse n’est pas exactement la comédie dorée, mais c’était au moins une nouvelle dynamique pour un anime de comédie romantique, et j’espérais qu’avec doga koboL’équipe A en charge de cela pourrait être un ajout amusant aux autres romances de cette saison. Au lieu de cela, j’ai eu 20 minutes de personnages ennuyeux racontant des blagues conceptuellement drôles, mais totalement étouffées par le rythme et le timing sans vie.

Il manque vraiment… quelque chose ici. C’est peut-être le rythme langoureux de chaque scène, où les personnages semblent avoir besoin d’un moment pour démarrer avant de commencer à bouger et à parler. C’est peut-être l’utilisation étrangement sans vie de la musique qui ne sert qu’à saper les blagues plutôt qu’à les ponctuer. Quoi qu’il en soit, bien qu’il s’agisse de la plus grande marque au monde pour l’anime rom-com le plus stupide, j’ai traversé cet épisode le visage de pierre. Je savais quand les blagues arrivaient, et je comprenais la punchline, je pouvais même imaginer une version qui me ferait sourire, et pourtant ça ne s’est jamais produit. Ce n’était tout simplement pas drôle, ce qui détruit la moitié du surnom de comédie romantique et laisse cet épisode un défi de taille à battre.

Plus que cela, cependant, cela sape également l’angle romantique de toute cette entreprise. Surtout le pauvre Izumi, dont le truc est qu’il a une malchance cosmique qui se traduit par des chutes et des accidents comiques dont sa belle petite amie le sauve. Ainsi, lorsque ces blagues se retournent contre lui, il les laisse comme une ardoise vierge ennuyeuse qui existe principalement pour nous dire à quel point Shikimori est mignon et / ou cool. C’est en plus du personnage du copain qui exprime simplement le but de n’importe quelle scène à haute voix, proclamant “On dirait que nous allons être les meilleurs amis” quand tout le monde va au bowling. Shikimori elle-même est facilement le personnage le plus intéressant, à la fois parce qu’elle est la plus active et parce qu’elle a évidemment un côté secret qu’elle essaie de cacher à son petit ami. Ce qui se rapproche le plus de la conviction de cet épisode, c’est lorsqu’elle assure sans réserve à son malheureux bébé qu’il n’a pas à s’inquiéter d’être digne d’elle : elle l’aime et veut rester à ses côtés, et c’est tout ce qu’elle veut. C’est un sentiment agréable, mais cela donne également à la moitié de notre couple central la permission de ne pas être intéressante, et cela empêche toute chance que la romance soit attrayante.

Cela pourrait fonctionner si nous obtenons un regard de plus sur “Cool” Shikimori, ou si les blagues tombent avec plus qu’un simple bruit assourdissant. Mais dans l’état actuel des choses, c’est facilement la comédie romantique la moins divertissante de la saison. Aharen-san wa Hakarenai il est également discret, mais ses blagues sont conçues pour cette livraison. L’amour après la domination du monde il a une prémisse beaucoup plus forte avec un couple central plus actif. Et même avec une grosse production, ce spectacle ne va pas s’égarer. Kaguya-sama. Dans une saison plus faible, je pourrais continuer celle-ci, mais il y a trop de concurrence pour s’embêter avec une course décevante aussi.



Rebecca Silverman

Classification:


C’est un peu difficile pour moi de (p)revoir, parce que je sais que l’histoire s’améliore beaucoup à partir d’ici. Non pas que ce soit mauvais, remarquez – Shikimori n’est pas qu’une mignonne est, même dans ce premier épisode, sur le couple le plus mignon de tous les anime, et bien qu’il ait un peu de mousse, de rinçage et de sensation de répétition, une fois que les personnages deviennent plus qu’eux-mêmes au fur et à mesure que l’intrigue se déroule, ça devient juste plus, et cela vient de quelqu’un qui a estimé que le premier volume du manga était extrêmement ennuyeux. Le problème est que, sachant ce que je sais des événements ultérieurs, je ne sais pas si je suis plus partant pour le premier épisode de l’anime que je ne l’aurais été autrement.

Mais mon biais probable mis à part, c’est toujours assez mignon. Izumi et Shikimori forment déjà un couple lorsque nous les rencontrons, et un couple très établi. C’est une bonne chose que leur rencontre initiale et leur sortie aient été exclues de l’épisode, car nous n’avons pas nécessairement besoin de savoir comment tout cela a commencé; l’important est qu’ils se soucient clairement beaucoup l’un de l’autre. Et croyez-moi, Izumi a besoin de quelqu’un qui l’aime autant que Shikimori, car c’est un aimant à danger qui ne peut être surestimé. Si ce n’était pas pour ses actions rapides, cela aurait pu devenir un isekai (grâce à une rencontre avec le véhicule motorisé préféré de tout le monde sur le chemin de l’école) sans parler de lui prenant une gomme à tableau noir dans le visage et se faisant étrangler. page. d’un journal emporté par le vent. Essentiellement, Izumi est la demoiselle en détresse du prince charmant de Shikimori, ce qui la met parfois un peu mal à l’aise.

Non pas qu’il ait l’intention d’arrêter. La présence continue d’Izumi dans sa vie semble être quelque chose qu’elle est prête à tout pour protéger, comme nous le voyons démontré au cours de l’épisode; c’est juste qu’elle veut qu’il pense qu’elle est “mignonne” aussi. Heureusement, elle n’est pas assez bête pour suivre le conseil de son amie Neko de faire semblant d’être mauvaise au bowling, car je pense qu’une partie d’elle se rend compte qu’elle aime Izumi peu importe qu’elle soit “mignonne” ou “cool”. . Le thème d’ouverture implique qu’elle a un passé qui la rend plus que nécessaire inquiète, mais qui la rend également un peu plus humaine : ce n’est pas un super-héros, juste quelqu’un avec moins de danger et une meilleure coordination motrice qu’Izumi.

Bien que les couleurs pastel presque agressives puissent parfois sembler trop précieuses, il s’agit fondamentalement d’un bon épisode. Izumi et Shikimori ne sont pas joints à la hanche malgré leur adoration mutuelle et entretiennent des amitiés avec d’autres personnes, l’histoire est fluide et le thème final, avec Shikimori essayant de protéger Izumi encadré comme un jeu d’obstacles, est un excellent moyen de reprendre. les choses en place. Ce n’est pas excitant, mais c’est doux, et ça ne devrait être que plus d’ici.



James Beckett

Classification:


propagande dans Crunchyroll il a décrit notre garçon Izumi comme “naturellement malchanceux”, mais c’est un peu désobligeant. Ce pauvre enfant est directement maudit par l’univers lui-même ; toute sa vie est comme si la Faucheuse de
Destination finale Il s’est donné pour objectif de se plonger pendant des années dans un garçon japonais à la nature douce, et le garçon vient d’apprendre à gérer la façon dont la réalité elle-même va apparemment se déformer et défier toute logique ou raison simplement pour l’embarrasser devant tous les humains. dans la terre. Heureusement pour nous, c’est le genre de cliché comique qui ne vieillit vraiment jamais. Charlie Chaplin misait sur le même matériel il y a cent ans, et maintenant la souffrance occasionnelle d’Izumi peut nous apporter des tas de joie comique ici dans le deuxième tour des années folles.

Ce n’est pas tout le truc Shikimori n’est pas qu’une mignonne, cependant, et c’est le personnage principal qui transforme l’anime d’une prémisse solide en un succès de bonne foi. Izumi est trop doux et résigné pour se soucier de son sort cruel, mais la série perdrait honnêtement beaucoup de son charme s’il ne s’agissait que de voir ce gentil garçon passer une mauvaise journée, tous les jours, pendant une saison entière. C’est là qu’intervient Shikimori. Vous voyez, Izumi est peut-être une blague vivante pour la blague courante de l’univers, mais son prix de consolation est qu’elle a littéralement la petite amie la plus cool de tous les anime. Ce n’est pas moi qui suis simplement hyperbolique non plus; c’est canon. Shikimori est le genre d’intérêt amoureux de dessin animé idéalisé qui fonctionne vraiment parce qu’elle se sent toujours comme une vraie personne, malgré des réflexes surhumains et des niveaux de charme et de charisme vraiment terrifiants (sans parler de certaines capacités de jeu méchantes). bowling) . Cette fille aime beaucoup son petit ami, et comme Izumi se sent aussi comme un personnage authentique plutôt qu’un auto-insert fade, leur relation est aussi saine qu’amusante.

Sérieusement, qui d’entre nous n’a pas rêvé d’avoir un partenaire qui botte des fesses, qui est chaud comme l’enfer, qui a un côté doux qui fait fondre le cœur à chaque fois qu’il sort, et qui est pourtant assez vulnérable et empathique pour vous faire son amour ? pour vous est évident? de toutes les manières possibles ? Je veux dire, j’ai déjà découvert que ma femme est littéralement la femme la plus cool du monde, après tout, et je devrai peut-être faire des recherches. Keigo Maki pour avoir arraché l’histoire de sa vie, mais cela signifie que tout le monde sur Terre ne peut qu’imaginer à quel point il est incroyable d’avoir un Shikimori pour petite amie. Jusqu’à maintenant, c’est ça !

Le printemps 2022 semble être la saison des comédies romantiques, car notre coupe collective regorge de personnalités telles que Kaguya-sama, L’amour après la domination du mondeet maintenant nous avons Shikimori n’est pas qu’une mignonne à ajouter à la liste. Buvez profondément du puits de “Dawwwwwws”, mes amis, et délectez-vous de la gentillesse de tout cela. Ce spectacle ressemble à un autre Guardian, en fait.

pdolending